UN NOUVEAU PORTAIL D’INFORMATIONS LANCÉ POUR SOUTENIR LES ÉCHANGES COMMERCIAUX

Le ministre du Commerce Alioune Sarr a procédé mardi à Dakar au lancement du Portail d’informations commerciales du Sénégal (PIC), « un outil d’aide à la décision » pour entreprises et investisseurs potentiels.

Alioune Sarr, également en charge du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des produits locaux et des PME, considère ce portail comme « un outil d’aide à la décision pour les entreprises et les potentiels investisseurs », en ce qu’il permet « l’obtention d’informations dans les délais requis ».

Selon lui, l’objectif du Portail d’informations commerciales du Sénégal « est d’augmenter le niveau des échanges commerciaux, particulièrement celui des Petites et moyennes entreprises (PME) ».
De plus, il représente un ’’outil de transparence’’ qui devrait soutenir la marche des PME constituant « 95 % du tissu économique » du Sénégal, a indiqué la directrice du Commerce extérieur, Aminata Assome Diatta.
Avec le lancement de ce nouveau portail, Mme Diatta a annoncé l’intégration prochaine des redevances et impositions ainsi que des pénalités.
Maria Boustani, premier conseiller à l’ambassade des Etats-Unis au Sénégal, a pour sa part fait observer que « le PIC favorise un bon niveau d’échanges en améliorant le climat des affaires et la libre circulation des marchandises au-delà des frontières sénégalaises ».
Ce portail Internet réalisé avec le concours de l’USAID, l’Agence des Etats-Unis pour le développement international, est une « étape essentielle » de la mise en œuvre de l’Accord de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) relative à la matérialisation des échanges, a ajouté la diplomate.
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...