Une nouvelle application qui va profiter aux sénégalais de la diaspora

Le ministre secrétaire général du gouvernement vient de lancer ce matin les activités du Bureau national gouvernemental. Une initiative qui va permettre de diffuser auprès de la presse et du public des informations sur l’action gouvernementale. Une occasion saisie par le porte-parole du gouvernement pour mettre un accent sur l’implication de la Diaspora dans cette plateforme. “Il y a une sorte de discontinuité territoriale. D’autant plus qu’il y a beaucoup de questions qui concernent la diaspora dans ces lieux et ces territoires d’érection où elle a décidé de vivre”, a déclaré Seydou Gueye. Poursuivant son argumentaire, il a également ajouté : ‘’donc, il sera important de collecter de l’information auprès des représentations diplomatiques, comme il sera important de mettre à la portée des Sénégalais qui sont dans la Diaspora des informations utiles’’.

Répondant à la question de Madame Absatou Kane Diop présidente du Groupe Sunu-diaspora concernant la politique de l’habitat, M. Guèye reste convaincu qu’il faut renforcer la promotion de l’information sur les dispositions prises par le gouvernement pour faciliter l’emploie à l’accès aux logements pour les Sénégalais qui vivent dans la diaspora.

Récemment, explique-t-il, quand nous étions en voyage à Barcelone, nous avons croisé deux Sénégalais qui vendaient des maillots de foot. “Ils m’ont posé la question de savoir comment faire pour accéder aux maisons de Diamniadio et comment faire pour accéder aux appartements de la cité de l’émergence”, a-t-il dit. A l’en croire, ce sont des projets qui sont en train d’être finalisé ms et une clientèle potentielle importante n’a pas de protocole pour accéder au logement. “Nous sommes en train de faire le point avec les coopératives de la diaspora ainsi que les banques pour mettre ces informations à la disposition des Sénégalais”, a laissé entendre le porte-parole du gouvernement, qui a par ailleurs fait savoir que la diaspora aura une place importante d’autant plus qu’elle a pris sa place sur le net avec beaucoup d’interventionpar le biais des réseaux sociaux.

Seydou Guèye estime que la diaspora est déjà présente, mais il faut la consolider afin de lui donner une information qualitative suffisamment utile pour qu’elle puisse atteindre son objectif de réalisation et de contribution au développement de notre pays.

Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...