USA : Un Burkinabè accusé d’escroquerie pour avoir détourné environ 6 milliards de francs CFA destinés à la lutte contre le paludisme au Burkina Faso

la-justice-americaine-Chaque année, environ 500.000 personnes meurent de paludisme soit une personne toutes les minutes

Les fonds (12 millions de dollars, environ 6 milliards de francs CFA) étaient destinés à la lutte contre le paludisme au Burkina Faso.

La justice reproche à M. Malamine Ouédraogo d’avoir acheté, dans le cadre de la lutte contre le paludisme des ‘’moustiquaires défectueuses bon marché’’.

M. Ouedraogo risque jusqu’à vingt ans de prison pour escroquerie, selon le bureau d’un procureur de New York, Preet Bharara.

Le fonds mondial financé en partie par l’USAID aurait versé à M. Ouédraogo des millions de dollars pour acheter et distribuer plus de deux millions de moustiquaires certifiées par l’OMS.

Selon le Procureur Preet Bharara, ces moustiquaires devaient être imprégnées d’insecticide avant d’être distribuées à la population.

Mais au lieu de se fournir auprès du fabricant thaïlandais recommandé par l’OMS, M. Ouédraogo s’est ravitaillé chez un vendeur chinois avec des moustiquaires bien moins chères, détournant ainsi plus de 12 millions de dollars.

Les moustiquaires ‘’chinoises’’ distribuées par Ouédraogo n’étaient recouvertes que de très peu d’insecticide voire pas du tout, mais elles avaient été emballées pour laisser croire qu’elles venaient de la Thaïlande.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...