Vengeance sadique : L’ancien militaire Massamba Diop tue froidement sa copine française qui lui a transmis le sida

La réclusion à perpétuité, c’est la peine requise, hier, par le maître des poursuites contre Massamba Diop. Il a été attrait, hier, à la barre de la chambre criminelle de Dakar pour le délit d’assassinat. Ancien militaire, Massamba Diop avait asséné 7 coups de couteau à sa copine française qu’il accusait de lui avoir transmis le sida. Les faits ont eu lieu le 17 mars 2012 lorsqu’aux environs de 20 heures 40 minutes, les éléments de la brigade de gendarmerie de la zone industrielle de Mbao ont été informés par voie téléphonique de l’assassinat sanglant d’une ressortissante française à Petit Mbao. L’affaire a été mise en délibéré pour jugement devant être rendu le 21 novembre prochain.

wabitimrew.net

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...