Colombie : les derniers jours des Farc, plus de 50 ans de guérilla, 220 000 morts, 7 millions de déplacés et presque 4 ans de négociations


En Colombie, après plus de 50 ans de guérilla, 220 000 morts, 7 millions de déplacés et presque 4 ans de négociations, un accord de paix historique a été conclu entre la guérilla des Farc et les autorités. Habitués à vivre dans la clandestinité, les guérilleros se sont engagés à abandonner les armes et à se transformer en parti politique. Mais les 7 000 combattants sont-ils aptes à réintégrer la vie civile ? Notre reporter en Colombie est partie à leur rencontre.

C’était l’une des plus anciennes guerres civiles au monde. En Colombie, les Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie) et le gouvernement viennent de signer un accord de paix historique qui met fin à 52 ans d’un conflit armé dévastateur. Mais comment passe t-on de la guerre à la paix ? Comment devient-on citoyen lorsque l’on est guérillero depuis toujours?

Notre correspondante en Colombie, Pascale Mariani, s’est enfoncée au cœur de la jungle amazonienne, dans les territoires contrôlés par les Farc afin de rencontrer les hommes et des femmes du Front 57. Pour servir la cause de la guérilla marxiste, ils ont tout sacrifié pendant des décennies : leur vie, leur famille et leur libre-arbitre. Alors lorsque l’exigence de sacrifice disparait, que reste-t-il ? Comment reconstruire sa vie lorsqu’on quitte le treillis ?

 

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...