Visite au Sénégal de S.E.M. Dimitris Avramopoulos, Membre de la Commission européenne chargé de la migration

  13770259_1048784191878474_6790068802490074399_n

Ce 26 juillet S.E.M. Dimitris Avramopoulos, Commissaire européen chargé de la migration, des affaires intérieures et de la citoyenneté, a effectué une visite au Sénégal.

Il a été reçu par le Président de la République, S.E.M. Macky Sall, le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Monsieur Mankeur Ndiaye et le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Monsieur Abdoulaye Daouda Diallo, dans le cadre d’un dialogue politique de haut niveau entre le Sénégal et l’Union européenne.

Le Sénégal et l’Union européenne entretiennent des relations d’amitié et de coopération fondées sur la confiance mutuelle, dans de nombreux domaines, notamment politique et économique. L’Union européenne et ses Etats Membres figurent, en effet, parmi les premiers partenaires du Sénégal. Les deux parties ont réaffirmé, durant la visite, leur volonté de renforcer ces relations.

Dans ce contexte, les deux Parties ont lancé un nouveau cadre de partenariat afin de renforcer le dialogue et la coopération sur les migrations qui représentent pour l’Europe comme pour le Sénégal, à la fois une opportunité et un défi.

La rencontre de Dakar a permis de réaffirmer les engagements réciproques des Parties en vue d’une gestion mieux concertée des flux migratoires, notamment par la prévention de la migration irrégulière et le démantèlement de ses réseaux clandestins. Elle a été également l’occasion de renouveler les mêmes engagements pour la coopération concernant la migration légale, le renforcement de la protection des réfugiés et des droits des migrants, la lutte contre le trafic et la traite des êtres humains ainsi que l’amélioration de la coopération dans les domaines du retour et de la réintégration comme de la mise en œuvre appropriée des procédures applicables.

Les deux Parties ont aussi discuté du Fonds fiduciaire d’urgence de l’UE pour la stabilité et la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière en Afrique. A cet égard, cinq projets portant, notamment, sur la création d’emplois et d’opportunités économiques, identifiés à l’issue du Sommet de la Valette, ont déjà été adoptés en faveur du Sénégal pour un montant total de 48 milliards 278 millions F.CFA (73.6 millions d’euros).

Les deux parties sont convenues de consolider le dialogue politique à l’occasion de la visite du Commissaire Avramopoulos à travers un suivi touchant l’ensemble des volets qui font partie dudit partenariat, dans l’esprit des relations privilégiées unissant l’Union européenne et le Sénégal.

Solange Diallo – wabitimrew.net

13873142_1048784261878467_4012597917767014737_n

13769522_1048784305211796_4041471438598854895_n

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...