Voici le «père-grand-père», qui a fait trois enfants avec sa propre fille

GATINEAU | On peut maintenant identifier l’homme que l’on appelle le «père-grand-père de Val-des-Monts» qui a fait trois enfants à sa propre fille. Il s’agit de Jacques Lesage, un homme de 79 ans.

Jacques Lesage est accusé d’inceste pendant une quarantaine d’années sur trois de ses filles et il subit actuellement son procès au palais de justice de Gatineau. Les trois présumées victimes ont demandé et obtenu du juge la levée de l’ordonnance de non publication qui empêchait les médias de dévoiler depuis son arrestation le nom de l’accusé.

Jacques Lesage a notamment eu trois enfants avec une de ses filles, qu’il a mis enceinte la première fois alors qu’elle n’avait que 13 ans. Celle-ci a témoigné mardi et a allégué que son père l’a agressée chaque jour pendant des années. «Je tentais de le repousser, mais il me disait toujours qu’il était malade et qu’il fallait que je l’aide. Il me disait  »ne fais pas ton égoïste, tu le sais que j’en ai besoin», a notamment dit Lucie Lesage, qui a maintenant 53 ans.

Les témoignages livrés par les filles depuis le début du procès sont particulièrement scabreux. Lucie Lesage a notamment mentionné au jury que son père n’était pas fâché qu’elle tombe enceinte de lui, «car il n’avait plus besoin de se retirer tout le temps de ma grossesse.»

Elle a aussi mentionné que son père l’aurait même agressée le jour des funérailles de sa mère et qu’il a tenté de l’avorter dans un bain de moutarde sèche alors qu’elle attendait son troisième enfant de lui.

La deuxième présumée victime, Chantal Knippenberg, est issue d’une relation extraconjugale que M. Lesage aurait entretenu avec la femme de ménage qui habitait dans la résidence des Lesage. Elle soutient que son père biologique lui aurait fait de nombreux attouchements sexuels.

Le témoignage de la troisième présumée victime, Nathalie Lesage, se poursuit aujourd’hui au Palais de Justice de Gatineau. Elle a notamment affirmé que son père l’aurait violée dès l’âge de 8 ans, mais qu’il avait commencé à faire des jeux sexuels quand elle avait 5 ans.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...