XVIème SOMMET OIF : LE SÉNÉGAL PASSE LE TÉMOIN À MADAGASCAR

6976585-10669022Le ministre sénégalais des Affaires étrangères Mankeur Ndiaye a passé la présidence de la Conférence ministérielle à Béatrice Atallah, ministre des Affaires étrangères de Madagascar au terme de la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF) qui s’est déroulée samedi et dimanche à Erevan (Arménie).

Selon un communiqué transmis à l’APS, ’’la délégation malgache a présenté l’état d’avancement du XVIe Sommet de la Francophonie qui aura lieu les 19 et 20 novembre 2016 autour du thème +Croissance partagée et développement responsable : les conditions de la stabilité du monde et de l’espace francophone+’’.

Pour accompagner les autorités malgaches dans ces préparatifs, l’Administrateur de l’OIF, Adama Ouane, a annoncé l’implantation à Antananarivo du nouveau Bureau régional de l’OIF pour l’Océan indien (BROI), selon la même source.

Durant la conférence, les ministres ont adopté plusieurs résolutions portant entra autres sur la Francophonie, espace de paix, de tolérance, de diversité, de dialogue et de compréhension mutuelle, la prévention du génocide.

Ils se sont également penché sur les enjeux de la 21e Conférence des parties à la Convention des Nations unies sur les changements climatiques, les réfugiés et les migrants et la participation de la jeunesse à la vie des institutions de la Francophonie.

Les questions politiques, diplomatiques et économiques, ont également été abordées selon la même source. ’’Les ministres ont exprimé leurs préoccupations quant à la situation dans plusieurs Etats de l’espace francophone, particulièrement en République centrafricaine, au Burundi, en Guinée-Bissau, en Thaïlande et en Ukraine’’, indique le communiqué.

Ils ont ’’encouragé les processus de stabilisation au Mali et au Burkina Faso, en saluant les évolutions enregistrées dans ces deux pays malgré les tensions’’.

Les ministres ont rappelé ’’leur condamnation du terrorisme qui frappe plusieurs pays de l’espacefrancophone, dont les Etats du Bassin du Lac Tchad victimes du groupe Boko Haram, et réaffirment leur totale solidarité avec eux’’.

Source: APS
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...