Migration clandestine : Décédé en haute mer, le corps de Papitot Kara jeté à la mer

La triste nouvelle avait défrayé la chronique, hier. Pape Guèye alias « Papitot Kara » est décédé en pleine mer, dans l’émigration clandestine. Le décès du jeune « patriote » vient d’être confirmé par Outhmane Diagne et son frère Modou Guèye.

Papitot Kara, faut-il le rappeler, avait été arrêté il y a quelques mois puis libéré, après une publication parodique sur les réseaux sociaux.

« La triste nouvelle vient d’être confirmée, Papitot Kara est décédé lors de son voyage en Espagne. Nous avons encore perdu un cher ami et un frère Patriote. Disons Ina Lilahi Wa Ina Ilayhi Rajihoune. Un jeune parmi tant d’autres qui était juste parti chercher la PAIX et la SÉCURITÉ qu’il ne pouvait plus avoir dans son propre pays qu’est le Sénégal », a écrit sur Facebook son camarade de lutte, Outhmane Diagne.

Le frère consanguin de Papitot Kara qui intervenait depuis Touba auprès de Seneweb a confirmé également le décès, tout en mentionnant que son corps a été jeté à la mer. « Nous avons reçu la triste nouvelle ce mercredi matin. Pape Guèye est décédé en cours de route et son corps a été jeté à la mer ».